Port d'Halluin 2

 

Le Port d’Halluin 2 a été aménagé en 2008 pour accueillir les flux conteneurisés que l’extension des activités sur le Port d’Halluin  nécessitait de déplacer. Il a été développé sur la Lys mitoyenne, en amont de l’écluse de Comines, à la limite des communes d’Halluin et de Bousbecque.

 

Un terminal à conteneurs d’une surface d’un hectare y a été aménagé, doté d’un quai de 130 mètres. Ce terminal est le point de chute Halluinois du trafic de déchets conteneurisés transportés par voie d’eau entre le Centre de Valorisation Organique (CVO) de Loos-Sequedin et le Centre de Valorisation Energétique (CVE) d’Halluin. Ce flux, qui porte sur environ 300 000 tonnes manutentionnées par an, ôte des routes surchargées de la Métropole lilloise plusieurs milliers de poids-lourds chaque année. A noter que ce trafic, qui touchait le terminal du Port d’Halluin 1 à l’origine, a été déplacé sur Halluin 2 afin d’éviter que trop de camions ne passent pas la Rue de la Lys. Le nouveau site est en effet en prise directe avec la rocade qui mène au CVE. Transport par voie d’eau, contribution au recyclage et à la valorisation des déchets, prise en compte du bien-être des riverains : le port d’Halluin 2 cumule les avantages du développement durable et d’une nouvelle conception de la mobilité et des transports.

 

Les trafics de conteneurs maritimes viennent compléter ceux de la filière valorisation.

 

ACTUALITES DU PORT :